Daesh, les racines du mal – émission sur France 5 – avec Martin Smith

Article  •  Publié sur Souria Houria le 12 juin 2015

Grand reporter américain et correspondant en Irak, Martin Smith revient sur la création de Daech. Images d’archives, témoignages d’hommes politiques ou de spécialistes permettent de mieux comprendre l’émergence et la montée en puissance du groupe terroriste.

Comment est-il parvenu en quelques mois à s’affranchir et à supplanter Al-Qaïda ? Qui sont ses combattants ? Que souhaitent-ils ? Et quelle menace représente-t-il pour l’Occident ? Autant de questions auxquelles répond ce documentaire en donnant la parole à ceux qui l’ont vécu la montée en puissance de Daech.

Daech, les racines du mal

© AFP / Getty Images

Fin 2011, les troupes de l’armée américaine quittent l’Irak. Mais huit longues années de combats n’ont pas permis de capturer tous les anciens cadres du parti sunnite Baas de l’ancien président Saddam Hussein ou d’anéantir les combattants d’Al Qaïda.

Avant de partir les Etats Unis ont mis en place un nouveau gouvernement et d’une nouvelle armée. Le président Obama laisse le pays aux mains de dirigeants démocratiquement élus qui se disent prêts à prendre le relai. Chiites et sunnites aspirent à la paix et à l’union. Contre toute attente, le  nouveau premier ministre irakien chiite Nouri al-Maliki engage une  violente  campagne anti-sunnite et réclame l’arrestation du vice-président Tareq al-Hachemi accusé de terrorisme et de complot pour le pouvoir. Des centaines de sunnites sont alors arrêtés et exécutés.

En réaction à la politique violente et paranoïaque de Maliki, les rangs d’Al Qaïda se reforment bientôt rejoints par les persécutés sunnites. Progressivement le nouveau groupe armé se débarrasse de la tutelle d’Al-Qaïda, pour prendre son indépendance.

La guerre qui éclate en Syrie contre Bachar al-Assad permet au groupe de prendre de l’ampleur. A sa tête, Abou Bakr al-Baghdadi envoie ses hommes prendre part au nouveau conflit. Soutenu par de riches sunnites, comme les pays du Golfe, le groupe est bien équipé et financièrement autonome.

Daech, les racines du mal

© PBS

En Irak, le premier ministre Maliki poursuit les exactions envers les sunnites ce qui s’assimile de plus en plus à une purge ethnique. De leur côté, face à ces enjeux politiques complexes les américains n’interviennent pas ou peu dans la politique irakienne et syrienne.

En 2012, avec le retour en Irak de certaines factions de Syrie, Daech attaque des prisons et libère les prisonniers sunnites. En réponse, le ministre Malaki renforce la répression envers la population sunnite qui en réaction rejoint les rangs de l’organisation terroriste. En 2013, Abou Bakr al-Baghdadi proclame la création de « l’État islamique en Irak et au Levant ». Les soldats du nouveau Califat progressent dans toute la région, en Irak, en Syrie et au Kurdistan. L’armée irakienne désorganisée ne peut lutter et demande un soutien militaire international.

En 2014 une coalition internationale de 40 pays est formée contre l’État islamique. Menée par les Etats-Unis, certains états interviennent militairement alors que d’autres collaborent de manière plus discrète. Les premières frappes commencent en septembre 2014 et permettent de libérer peu à peu des villes tombées aux mains des terroristes, jusqu’à la libération de Tikrit.

Martin Smith, grand reporter américain, couvre depuis 40 ans les conflits internationaux. Après le 11 septembre, il concentre son travail sur les circonstances qui ont conduit aux attentats et réalise plusieurs émissions d’investigation sur Ben Laden, la guerre en Irak et en Afghanistan. Son travail a été récompensé à de multiples reprises. Il est reconnu pour son point de vue équilibré et pour la qualité de ses interviews. Depuis 2003 et la seconde guerre du Golfe, il couvre régulièrement les conflits dans cette région du monde.

Afin de réaliser une adaptation française de ce film d’origine américaine, France 5 a collaboré avec le journaliste Yuri Maldavsky spécialisé dans la couverture des conflits au Proche Orient.

Ce film a été diffusé le 28 octobre 2014 sur PBS, la chaine publique américaine dans le cadre de la case investigation – journalisme d’enquête « Frontline ». Cette émission a été plusieurs fois récompensée et a reçu notamment le prix Pulitzer en 2004.  « Frontline » est internationalement reconnu pour son sérieux et son professionnalisme.

Déconseillé aux moins de 10 ans

Documentaire
Durée 52 minutes
Auteur Réalisateur Martin Smith
Adaptateur Yuri Maldavsky
Production WGBH Boston / Rain Media
Année 2014

 

source : http://www.france5.fr/emissions/le-monde-en-face/daesh-les-racines-du-mal_331135

date : 02/06/2015