Paris : Festival Syrien n’est fait…

Du 31 juillet Au 04 août 2019

Évènements  •  Publié sur Souria Houria le 11 juillet 2019

Syrien N’est Fait est de retour pour une quatrième édition du 31 juillet au 4 août. Le festival d’art engagé met de nouveau en lumière la Syrie créative et résistante à travers sa riche scène artistique contemporaine. Dans un cadre festif, le public est invité à découvrir le travail d’artistes syriens, à échanger, à partager, mais aussi à comprendre et à se questionner sur les enjeux actuels liés au contexte syrien et à la crise migratoire.

Si le coeur du festival demeure aux Grands Voisins, de nouveaux lieux parisiens sont investis cette année : le Petit Bain, le Point Éphémère,

la Galerie Europia et la Galerie Fait & Cause accueilleront également certaines activités du festival. La programmation se voit ainsi étoffer d’expositions d’oeuvres plastiques et photos sur plusieurs semaines, d’une nuit entièrement consacrée à la nouvelle scène électro syrienne et d’une clôture du festival en bord de canal.

L’édition 2019 sera également l’occasion de retrouver une diversité toujours plus riche en matière de disciplines artistiques, puisque le cinéma, la réalité virtuelle, la danse, le théâtre, la poésie, la littérature et la sérigraphie, feront également partie de la programmation, aux côtés des

nombreux concerts et djs sets lives. Faisant écho aux enjeux actuels liés aux questions du retour et de l’exil, le festival aura pour thème Territoire et Imaginaire. La metteure en scène Leyla Rabih présentera notamment sa nouvelle création « Traversées » spécialement adaptée au cadre des Grands Voisins.

Comme toujours, le festival propose de nombreuses conférences et tables-rondes présentées par des spécialistes comme le chercheur politologue Thomas Pierret sur

le contexte géopolitique actuel, l’ONG Sherpa et des juristes sur le processus de pénalisation des crimes commis en Syrie, Irène Labeyrie sur l’architecture ou encore l’iReMMO autour d’un parallèle entre causes syrienne et palestinienne. Un temps fort sera aussi consacré aux témoignages de jeunes citoyens journalistes syriens qui ont notamment couvert le siège de la Ghouta orientale en 2018.

Enfin, Syrien N’est Fait ce sont aussi des ateliers de découverte et d’initiation à destination du public autour de la cuisine, de la danse traditionnelle et contemporaine et de la sérigraphie. Enfin, tout au long du festival, de la cuisine traditionnelle syrienne sera proposée comme toujours au public.

INFOS PRATIQUES

31 juillet – 4 août 2019

Grands Voisins : 74 avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris. Entrée libre.

Petit Bain : 7 port de la Gare, 75013 Paris. Entrée 6 euros.

Point Éphémère : 200 quai de Valmy, 75010 Paris. Entrée libre.

Galerie Europia : 15 avenue de Ségur, 75007 Paris. Entrée libre.

Galerie Fait & Cause : 58 rue Quincampoix, 75004 PARIS. Entrée libre.

 

Collectif La6izi

Le collectif de musique originaire de Brême La6izi Community s’allie à Syrien N’est Fait pour cette quatrième édition. Déjà familiers du public parisien à travers leur festival Junoon, 4 djs du collectif : Taradud, MishMosh, Anis et Mono, vont rythmer les cinq jours de Syrien N’est Fait. Des Grands Voisins au Petit Bain, en passant par le Point Éphémère, ils vont essaimer leur musique électro underground aux sonorités orientales dans tout Paris.

 

Bab Assalam

En 2010, Bab Assalam donnait son dernier concert en Syrie à la citadelle d’Alep aux côtés d’une dizaine de derviches tourneurs. C’était une fête. Puis vint la guerre, les massacres et l’exil. Désormais exilés en France,

les membres du groupe nous feront vivre une soirée unique durant Syrien N’est Fait autour de leur dernier album intitulé “Maram” ou “Désir soufi”.

 

« Traversées » de Leyla Rabih

L’auteure et metteure en scène Leyla Rabih nous fait l’honneur de présenter son nouveau projet « Traversées ». Ce projet répond à la nécessité de restituer de
manière narrative la diversité de ces migrations récentes, en s’appuyant plus particulièrement sur celles des réfugiés syriens. Ces exils traversent et modifient les identités individuelles et collectives. Ces parcours singuliers laissent dans les biographies des traces indélébiles… Que faire de ces traces, comment les collecter et les transmettre ? Quel répertoire constituer à partir de ces récits ? Comment en rendre compte de manière narrative au plateau ?

 

Conférence-témoignages de citoyens journalistes syriens

Ils sont ceux qui couvrent les événements en Syrie, nous font parvenir l’information, documentent les crimes commis à l’encontre de la population, et ceux qui portent les voix des civils victimes d’une guerre meurtrière depuis plus de 8 ans. Eux, ce sont les citoyens journalistes, ces jeunes pour la plupart, qui se sont engagés avec un portable, un appareil photo et un ordinateur. Une conférence leur sera entièrement dédiée et leur permettra de livrer leurs témoignages, partager leurs expériences et leur vision de l’engagement. Seront notamment présents les citoyens journalistes Abdulmonam Eassa et Anas Alkholy.

 

A memory in Khaki

Récompensé au Cinemed – Festival International du Cinéma Méditerranéen de Montpellier, A Memory in Khaki du réalisateur Alfoz Tanjour (2016) est le premier long-métrage projeté durant Syrien N’est Fait. Cri du coeur et de l’esprit d’individus en proie à l’oppression du régime syrien, le film met en lumière des années de silence, de peur et de terreur et plonge dans des histoires ayant pour toile de fond l’explosion de la société syrienne et les prémices de sa révolution. C’est un récit syrien qui, en réveillant le passé du pays, raconte son avenir.

Créé en 2016, Syrien N’est Fait est organisé par l’ONG ASML/Syria en partenariat avec plusieurs associations syriennes. Fruit d’un travail collaboratif, le festival met en avant les actions de ces organisations qui apportent de l’aide humanitaire, soutiennent la société civile et oeuvrent à la diffusion de la culture syrienne.

ASSOCIATION ORGANISATRICE

ASML/Syria est une ONG franco- syrienne créée en 2011 qui soutient la société civile et le développement de médias indépendants en Syrie et développe des solutions médias aux répercussions du conflit.

PARTENAIRES

CODSSY (Collectif de Développement et de Secours Syrien) est un regroupement créé en 2012 d’associations franco-syriennes, qui ont pour mission d’apporter solidarité aux victimes du conflit, quelles que soient leurs origines religieuses, ethniques ou socio- économiques.

Revivre est une association créée en 2004 qui regroupe des Syriens et des Français pour lesquels la réhabilitation des anciens détenus d’opinion en Syrie et l’aide aux victimes de la répression est une priorité.

 

La Caravane Culturelle Syrienne

est un mouvement lancé en 2014 par des intellectuels et artistes syriens souhaitant porter les aspirations et la lutte de leur peuple pour la liberté et la démocratie, tout en faisant découvrir leur culture et leur art contemporain.

La6izi Community est un collectif fondé en 2017 et basé à Brême en Allemagne, comprenant notamment une équipe de djs. À travers la musique underground orientale, ils essayent de créer des espaces d’échange et de discussions où les cultures n’ont plus de frontières. Ils se produisent dans différentes villes en Europe, notamment à Paris à travers leur festival Junoon.

Souria Houria est une association créée en 2011 par des Syriens résidant en France et des Français, ayant pour but de soutenir le peuple syrien dans son combat et ses revendications légitimes pour la liberté, la dignité et la justice sociale.

Kesh Malek a été créé en 2011 à Alep avec le début du mouvement révolutionnaire par un groupe de jeunes partageant un idéal commun de justice, de liberté et de dignité. Attachés aux valeurs de la révolution pacifique, ils mènent de nombreuses campagnes de plaidoyer, ainsi que des actions de protestation.

Women Now for Development est une ONG franco-syrienne créée en 2012, qui met en place des programmes menés par et consacrés aux femmes syriennes, autour de la protection, de l’autonomisation et de la construction d’une Syrie respectueuse de l’égalité des droits.

UOSSM – Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux est une ONG internationale créée en 2012 à Paris, par des médecins d’origine syrienne. Elle a pour mission d’apporter secours, soins médicaux et aide d’urgence à toutes les victimes du conflit en Syrie.

Musawa/Women studies center est une ONG ayant pour objectif de sensibiliser aux problèmes rencontrées par les femmes, à la question de leurs droits et à leur autonomisation. Elle œuvre à accroître la participation des femmes dans les sphères politique, économique et socio-culturelle au sein d’une société démocratique, égalitaire et juste.

iReMMO – Institut de Recherche et d’Etudes Méditerranée Moyen- Orient.

Les Grands Voisins et Yes We Camp.

Atelier de Sérigraphie – La Grande Masse des Beaux-Arts.

Cet évènement est soutenu par le CCFD-Terre Solidaire et la Mairie de Paris.

 

CONTACT PRESSE

Emeline Hardy : emeline@asmlsyria.com +33 (0) 6 73 69 10 33

Lucie Zagrad : lucie@asmlsyria.com +33 (0) 6 58 11 25 29