12 mars au 24 avril 2015 Paris : Exposition « LIBERTÉ D’ILLUSION » de DINO Ahmad ALI

Article  •  Publié sur Souria Houria le 16 mars 2015

LIBERTÉ D’ILLUSION

Une installation d’illusion d’optique de DINO Ahmad ALI   

12 mars au 24 avril 2015

حرية الوهم معرض لدينو احمد علي

Vernissage jeudi 12 mars à 18h30
Europia, 15 av.de Ségur, 75007

Evenement_20150312-2

       Liberté d’illusion est une exposition de DINO Ahmad ALI. L’artiste s’inspire de ses préoccupations personnelles pour créer un projet d’art d’optique et structurer la conception d’une œuvre-installation employant la technique de l’illusion d’optique. Dans l’exposition Liberté d’illusion, l’artiste transforme l’espace de la galerie en oeuvre-installation et observe la réaction des récepteurs, tant en les amenant à vivre une expérience au milieu d’une installation interactive, qu’en les rendant une partie de l’œuvre elle-même.

       L’exposition est composée de deux moyens d’expression artistiques. Le premier est une installation d’illusion d’optique, dans laquelle un point de vision précis est suggéré, pour conduire les récepteurs à la perception voulue par l’artiste. Cette perception est rendue possible grâce à une caméra qui filme les mouvements des spectateurs dans l’espace et les projette sur un écran, leur permettant ainsi de se voir en temps réel. L’artiste a par ailleurs créé un site internet ouvrant la possibilité de regarder l’exposition de l’extérieur en direct, également à travers un point de vue déterminé. De plus, les internautes peuvent communiquer avec les personnes présentes dans l’exposition, par le biais de messages écrits sur écrans interposés. Le second moyen d’expression est constitué d’une série de tableaux d’illusion d’optique imprimés, dans lesquels l’artiste utilise la répétition d’éléments visuels. Cette collection peut potentiellement être exposée de façon indépendante, mais elle permet ici d’enrichir le projet.

DINO est adepte de l’anamorphose comme technique de création depuis plusieurs années, suite à l’étude approfondie des formes visuelles et de leurs effets sur les récepteurs. Ses projets d’installations interactives dépendent de la relation entre le concepteur et le récepteur, variable selon quatre éléments : la mémoire visuelle et sensible de l’artiste, son expérimentation du réel, la mémoire visuelle et sensible du récepteur et son expérience dans l’espace réel. L’expérimentation de l’artiste s’exprime lorsqu’il impose sa perception avec les lignes noires, alors que l’expérience du récepteur se matérialise quand il prend place dans l’espace de l’œuvre. Que ce soit dans l’installation ou dans les oeuvres imprimées, l’artiste se limite à la couleur noire qui borde à son tour le blanc, selon les concepts des projets. Le choix de ces deux couleurs lui permet de mettre en évidence leurs significations respectives, leur opposition, mais aussi leur complémentarité.

       Cette exposition est organisée par Europia, galerie et maison d’édition transdisciplinaire.

PUBLICATION
       Cette exposition est accompagnée d’un catalogue qui contient les oeuvres exposées, propose des oeuvres supplémentaires, et présente également de précédences installations.

Vernissage jeudi 12 mars 2015 à 18h30
Europia, 15 av.de Ségur, 75007-Paris, France.
Ouverture de lundi à vendredi 16:30 – 19:30
Métro : St-Francois Xavier (ligne13)- Ecole Militaire (ligne 8)
T:+33 1 45512607       Email: e-mail : info@europia.org       www.europia.org



Abonnez-vous à notre newsletter