20/06/2015 Paris : La voix des absents

Article  •  Publié sur Souria Houria le 23 juin 2015

La voix des absents (Farouk Mardam-Bey) + Hamed Bouzzine 

20 juin 2015 – 20:00

Photo_hala-mohammadAlors que la Syrie est plongée dans l’enfer depuis quatre ans, l’ICI continue de donner la parole aux artistes syriens. Hala Mohammad invite l’éditeur et essayiste Farouk Mardam-Bey, pour une première soirée  de poésie sous le titre-hommage « La voix des absents ».

« La poésie, c’est la voix des absents. Comme la justice est la voix de l’humanité. Comme la liberté est l’oxygène de la paix.

La poésie est un point d’équilibre, un cri doux mais très profond qui apaise l’angoisse de l’oubli.

Tant de disparus sans être eux-mêmes poètes étaient quand même des poètes de l’humanité parce qu’ils défendaient la grandeur de l’âme humaine,

Tant de poètes sont morts sous la torture, sont emprisonnés, exilés, refugiés.

La poésie c’est la voix intense de la vie qui cherche sans cesse, sans fin,  un moment intense d’égalité.

Les absents ne sont pas sans voix. La poésie leur emprunte la voix pour écrire le rythme de la vie et de la mort en conjurant la peur et en embrassant l’amour. »

Hala Mohammad

Lecteurs : Hala Omran, Wissam Arbach, Darina Al Joundi (sous réserve)

 

ICI Léon – Spectacle poétique • Samedi 20 juin • 20h00 • 5€ tarif unique

19-23 rue Léon, 75018 Paris

Spectacle en partenariat avec l’association NORIAS



Inscrivez-vous à notre newsletter