Appel pour Taïsir Karim

Article  •  Publié sur Souria Houria le 26 janvier 2012
APPEL URGENT ELECTRONIQUE
Semaine 4 (23 au 29 janvier 2012)
 
Syrie
Torture et détention illégale
Intervenir avant le 5 février 2012
Situation
Le 26 décembre 2011, Taïsir Karim, médecin cancérologue de 32 ans, a été arrêté à Damas par la Sûreté et a disparu pendant plusieurs semaines, sans que son épouse ne soit informée de son lieu de détention ni des motifs de l’arrestation. Cette détention est contraire au droit syrien qui prévoit que la période légale de garde à vue est de deux jours, renouvelable une fois pour cinq jours, soit une période maximale de sept jours.
L’ACAT-France a pu obtenir des informations selon lesquelles Taïsir Karim est toujours détenu dans les locaux de la Sûreté. Trois semaines après son arrestation, il portait encore les traces de la torture subie, particulièrement visibles sur son visage.
Le 24 janvier 2012, il a été déféré devant un juge d’instruction militaire et écroué. Il serait détenu dans l’attente d’un procès. L’ACAT-France craint qu’il soit poursuivi en raison de sa participation à des manifestations d’opposition au régime syrien et soit donc un prisonnier politique. Son lieu de détention ayant été révélé, il n’est plus détenu au secret, mais risque toutefois d’être soumis à de nouveaux actes de torture et à des mauvais traitements.
Vous pouvez retrouver l’appel urgent à l’adresse suivante :
http://www.acatfrance.fr/appel_urgent_detail.php?id=372
Agir
Vous pouvez télécharger la lettre à l’adresse suivante :
http://www.acatfrance.fr/medias/files/appel_urgent/AU%404-Taisir-Karim-lettre.doc
Lettres à envoyer au Ministre de l’Intérieur syrien :
His excellency Major General Ibrahim Al-Shaar
Ministre de l’Intérieur
Abderrahman Shahbandar Street
Damascus, Syrie
Fax : 00963.11.311.05.54
Par courrier électronique, à l’adresse suivante :
http://syriamoi.gov.sy/portal/index.php?lang=1&dir=html&ex=1&page=contactus
En bas de la page :
1ère case, écrivez votre nom
2ème case, écrivez votre pays (France)
3ème case, écrivez votre adresse électronique
Dans le menu déroulant, sélectionnez le deuxième nom de la liste de destinataires
Dans la case principale, copiez-collez la lettre adressée au ministre de l’Intérieur.
Validez en cliquant sur la case en dessous de votre lettre.
Vous pouvez adresser une copie de la lettre à l’ambassade de Tunisie en France :
20, rue Vaneau – 75007 Paris
Fax : 01.47.05.92.73
bureauculturel@ambassadesyrie.fr
Major General Ibrahim Al-Shaar
Ministre de l’Intérieur
Abderrahman Shahbandar Street
Damas
SYRIE
Fax : 963 11 311 0554
Monsieur le Ministre,
Sur la base d’informations communiquées par l’ACAT-France, je vous fais part de mon inquiétude concernant la situation de Monsieur Taïsir Karim, qui a été arrêté le 26 décembre dernier et a été détenu au secret plus de trois semaines, alors que la période maximale légale de garde à vue est d’une semaine.
Monsieur Taïsir Karim a été torturé et serait détenu dans l’attente d’un procès. L’ACAT-France craint qu’il soit poursuivi en raison de sa participation à des manifestations d’opposition au régime syrien et soit donc un prisonnier politique.
Dans ces circonstances, je vous demande de bien vouloir libérer immédiatement et sans condition le docteur Taïsir Karim, en raison de l’illégalité, au regard du droit syrien et du droit international des droits de l’homme, de son arrestation et des conditions de sa garde à vue.
Dans cette attente, je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma meilleure considération.


Inscrivez-vous à notre newsletter