Après la prison en Syrie, elles témoignent sur scène au Vigan – par Z.S. avec L. Beaumel

Article  •  Publié sur Souria Houria le 13 mars 2017

« Des Syriennes hors des ténèbres », c’est le titre provisoire d’une pièce de théâtre jouée par 7 femmes syriennes exilées en Europe et en Turquie après avoir vécu l’enfer des prisons du régime syrien. Elles jouent un spectacle très émouvant ce soir au Vigan.

Elles sont 10 femmes syriennes exilées en Europe et en Turquie après avoir vécu l’enfer des prisons du régime Syrien. Aujourd’hui, 7 d’entre elles témoignent dans une pièce de théâtre mise en scène par Ramzi Choukair, lui aussi Syrien.

Extrait de "Des Syriennes hors des ténèbres", une pièce de théâtre jouée par des Syriennes qui ont vécu la guerre en Syrie - 4 mars 2017 / © France 3 LRExtrait de « Des Syriennes hors des ténèbres », une pièce de théâtre jouée par des Syriennes qui ont vécu la guerre en Syrie – 4 mars 2017 / © France 3 LR

 

La première au Vigan
Le résultat après 4 semaines passées en résidence au Vigan est stupéfiant. La première a lieu ce dimanche soir dans la commune gardoise qui soutient le projet qui doit maintenant continuer à exister pour que continue de vivre cette révolution à l’origine pacifique.

Témoignages poignants
Elles s’appellent Mouména Mariam, Hind, Dena, Roweda, Sarah, ou encore Kinda, elles ont toutes en commun le triste privilège d’avoir été en prison en Syrie. Opposantes au régime syrien, elles vivent désormais un exil forcé, en France, en Allemagne ou en Turquie. Elles livrent peu plus de 40 minutes de témoignages poignants dans une mise en scène d’une grande sobriété rappelant l’enfer des prisons syriennes. Une adaptation volontairement épurée et tout en finesse.

Après la prison en Syrie, elles témoignent sur scène au Vigan
« Des Syriennes hors des ténèbres », c’est le titre provisoire d’une pièce de théâtre jouée par 10 femmes syriennes exilées en Europe et en Turquie a avoir vécu l’enfer des prisons du régime syrien. Elles jouent un spectacle très émouvant ce soir au Vigan.  – F3 LR – Un reportage de Laurent Beaumel et Franck Detranchant
« Des Syriennes hors des ténèbres »
« Des Syriennes hors des ténèbres », c’est le titre provisoire de cette pièce jouée en arabe et sous-titrée en français. Ce spectacleest le fruit de 4 semaines de travail.  C’est au détour d’une rencontre en Turquie, avec l’une d’entre elles que le metteur en scène a souhaité créer cette oeuvre.

Le rêve d’un retour en Syrie
Ces femmes rêvent de retourner dans leur pays une fois la paix revenue. Mais avant cela elles veulent jouer, trouver des théâtres, pour partager leur histoire. Arte et 3 scènes nationales s’interessent déjà à leur projet.

Interview de Ramzi Choukair, metteur de scène de « Des Syriennes hors des ténèbres »

Interview de Ramzi Choukair, metteur de scène de « Des Syriennes hors des ténèbres »



Inscrivez-vous à notre newsletter