Niort : Contre les détentions en Syrie

Article  •  Publié sur Souria Houria le 6 juin 2016

La communauté de réfugiés syriens à Niort, c’est une quinzaine de familles contraintes de prendre la route de l’exil pour se réfugier en France. Hier (4/6/2016), à l’appel du Centre syrien pour le développement durable que préside Suliman Mohammad, ancien professeur de littérature arabe, un petit groupe a manifesté place de la Brèche pour dénoncer les incarcérations massives par le régime de Damas : « Plus de 200.000 détenus en Syrie au cours des dernières années. » Parmi eux, Alia, qui avait purgé quatorze mois de prison, sans nouvelle d’une partie de sa famille. Sous le slogan « Les détenus d’abord », d’autres manifestants arboraient les portraits de proches emprisonnés et dont ils sont sans nouvelle depuis des années.

Hier, un groupe de réfugiés syriens a manifesté place de la Brèche sous le slogan « Les détenus d'abord ». - Hier, un groupe de réfugiés syriens a manifesté place de la Brèche sous le slogan « Les détenus d'abord ».Hier, un groupe de réfugiés syriens a manifesté place de la Brèche sous le slogan « Les détenus d'abord ».

Hier, un groupe de réfugiés syriens a manifesté place de la Brèche sous le slogan « Les détenus d’abord ».



Inscrivez-vous à notre newsletter