Damas refuse un accès par la Turquie

Article  •  Publié sur Souria Houria le 22 février 2013

La Syrie a rejeté une demande de l’ONU d’autoriser la livraison de l’aide humanitaire par la frontière turque, a déclaré aujourd’hui à Genève la directrice générale du Bureau des Nations unies en charge des questions humanitaires (OCHA), Mme Valerie Amos. S’exprimant après le 7ème forum humanitaire sur la Syrie, qui s’est déroulé à Genève, Valérie Amos a ajouté que l’aide parvient très difficilement dans les zones tenues par les rebelles au nord-est de la Syrie.

« Un problème majeur est notre accès limité dans le nord de la Syrie. Nous avons demandé au gouvernement syrien à plusieurs reprises un accès transfrontalier. Ma dernière conversation date d’hier. La réponse reste la même, c’est non », a déclaré Valérie  Amos. Selon une résolution de l’Assemblée générale de l’ONU, il faut le consentement des autorités de l’Etat concerné pour la distribution de l’aide sur son territoire.

« Sans une nouvelle résolution du Conseil de sécurité, nous ne pouvons pas distribuer notre aide », à partir de la Turquie, a ajouté Valérie Amos. Quelque 4 millions de personnes ont besoin d’aide en Syrie, selon des chiffres publiés aujourd’hui par l’OCHA.
Près de 5.000 Syriens fuient en outre chaque jour les violences dans les pays voisins. Le HCR (Haut-commissariat aux réfugiés) a recensé 857.000 réfugiés syriens.

Valérie Amos a aussi indiqué « finaliser les consultations » sur l’utilisation des promesses de dons faites le 30 janvier lors de la conférence au Koweït, soit 1,5 milliard de dollars. Pour l’heure, l’appel de l’ONU de 519 millions de dollars jusqu’en juin est financé seulement à hauteur de 20%.

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/02/19/97001-20130219FILWWW00543-damas-refuse-un-acces-par-la-turquie.php

Date : 19/02/2013



Inscrivez-vous à notre newsletter