De l’humour dans la révolution syrienne – Ziad Majed et Nadia Aissaoui

Article  •  Publié sur Souria Houria le 5 juillet 2011

De l’humour dans la révolution syrienne
A l’heure où la barbarie du régime Assad s’exprime dans toute sa violence (plus de 1600 morts et de 10.000 blessés), malgré les arrestations et la torture (plus de 14.000 personnes) et l’exode de populations de plusieurs villages au nord du pays (autour de 12.000 vers la Turquie et 4.000 vers le Liban), le peuple syrien fait preuve d’une endurance exceptionnelle. La mobilisation, en plus de s’amplifier, prend du corps et libère de la créativité, notamment sur le registre de l’humour, qui l’inscrit incontestablement du côté de la vie. Chronique de Nadia Aissaoui et Ziad Majed pour Mediapart.fr

Dans son analyse du fonctionnement de la dictature en Syrie, Lisa Wedeen (auteur de Ambiguities of domination: politics, rhetoric and symbols in contemporary Syria, University of Chicago, 1999) centre son travail sur le phénomène du «culte d’Assad». Elle considère que le but de ce culte n’est pas tant la croyance en sa personne, ni même l’engagement affectif des citoyens à son égard, mais plutôt la définition de la forme et du contenu de l’obéissance civile.

Pour lire la suite veuillez cliquer ici
Source : Vendredis Arabes Blogspost
Date : 3/7/2011
Chronique de Nadia Aissaoui et Ziad Majed pour Mediapart.fr



Inscrivez-vous à notre newsletter