En images : Reza expose des « rêves » de réfugiés à Paris

Article  •  Publié sur Souria Houria le 13 août 2015

Coachés par Reza, des enfants syriens ont documenté leur vie dans un camp de réfugiés au Kurdistan irakien. Leurs photos sont exposées sur les quais de Seine, à Paris, aux côtés des portraits de réfugiés du célèbre photojournaliste iranien.

Les péniches filent sans bruit, dessinant sur la Seine un sillon d’écume crème. Devant le musée d’Orsay, des touristes errent à la recherche d’un pont où cadenasser leur amour et des gamins montent des châteaux de sable sur les « plages » de Paris. Tels des témoins silencieux de ce ballet estival, des centaines de réfugiés imposent leur regard fixe dans ce décor de carte postale, comme pour rappeler au monde indifférent leur existence.

Sur un monumental panneau de 370 mètres de long déroulé sur les quais de Seine à Paris, le photojournaliste iranien Reza expose à ciel ouvert, du 24 juillet au 15 octobre, les portraits des réfugiés qu’il photographie depuis plus de 30 ans au gré de ses reportages. Le photographe star du « National Geographic » partage l’affiche avec Ali Bin Thalith, un photographe de Dubaï, et avec les enfants du camp de réfugiés de Kawergosk, au Kurdistan irakien, qu’il a initiés à son art.

art.



Inscrivez-vous à notre newsletter