Issam Moussly veut soigner les manifestants syriens

Article  •  Publié sur Souria Houria le 27 janvier 2012

PLEURS (marne) Originaire de Syrie, le pharmacien de Pleurs, Issam Moussly collecte des dons afin d’envoyer des médicaments en Syrie. Il lance un appel à la générosité de tous.

ISSAM MOUSSLY a fait sa vie à Pleurs. Mais le pharmacien, installé depuis des années dans la commune, suit toujours avec attention l’actualité de son pays d’origine, la Syrie.

Davantage encore depuis mars dernier, quand les premiers manifestants sont sortis dans la rue pour protester contre le régime du président Syrien Bachar el-Assad.
Près d’un an après, le climat s’est considérablement tendu. Le régime n’hésite pas à tirer sur les manifestants.

Des médicaments, des poches de sang
« On ne peut pas être insensible à ce qui se passe, estime Issam Moussly, on se demande ce que l’on peut faire. J’ai été contacté par une association, France Syrie démocratie, pour apporter mon aide. »
Le pharmacien n’a pas hésité. « En restant dans le domaine que je connais », précise-t-il. Issam Moussly se charge donc de collecter ou d’acheter des médicaments ou autres moyens de soigner.
« Des poches pour transfusions doivent être envoyées bientôt et nous prévoyons de faire parvenir le mois prochain en Syrie un conteneur de 10 tonnes de médicaments », indique-t-il.
Le pays ne manque pas d’infrastructures de soins. « Mais les manifestants blessés ne peuvent pas se faire soigner, le régime a fermé les cliniques privées ou les hôpitaux de fortune dans lesquels ils se faisaient soigner. Les médecins et les pharmaciens qui aident les opposants sont inquiétés. Et il n’y a pas d’association pour venir en aide aux blessés dans le pays. »
Depuis une vingtaine de jours, l’ancien maire de Pleurs a fait le tour de son réseau professionnel et de ses relations politiques. A écrit au président de la République, à plusieurs ministres. Il a commencé à commander du matériel médical, des vaccins.

« Pas de politique »
Et il lance aujourd’hui un large appel aux dons. « Jusqu’à maintenant, j’ai reçu un accueil exceptionnel de tous ceux que j’ai sollicité », raconte-t-il, assurant que, « les fonds récoltés ne serviront pas à acheter des armes ».
Le pharmacien gère son officine tout en commandant des produits de soin, en organisant la logistique pour les futurs envois et continue de suivre l’actualité, « quart d’heure par quart d’heure », raconte-t-il, en attendant l’heure ou le régime actuel tombera.
Ce qu’il ne verrait pas vraiment d’un mauvais œil. « Mais je n’ai aucune légitimité pour faire quelque chose de politique et je n’attends rien en retour, ma vie est à Pleurs, souligne-t-il, je souhaite juste donner un coup de main à des gens qui en ont besoin. » Et il attend donc aussi un geste de générosité de la part de ses « autres compatriotes », les Marnais.

Vous pouvez faire parvenir vos chèques libellés à l’ordre de France Syrie démocratie à Issam Moussly, 31 rue du Général-Leclerc, 51230 Pleurs. Renseignements au 03.26.80.10.31.

Guillaume TALLON

source: http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/issam-moussly-veut-soigner-les-manifestants-syriens#.TyHEBb0zkU0.facebook



Inscrivez-vous à notre newsletter