Kafranbel renvoient dos-à-dos tous les « menhabbakjis » – par Ignace Leverrier

Article  •  Publié sur Souria Houria le 6 juillet 2014

Pour agrémenter le rassemblement populaire du vendredi 4 juillet, les activistes de Kafranbel, dans le nord de la Syrie, ont réalisé une nouvelle caricature qui tourne en dérision tous les menhabbakjis, les adorateurs de Bachar al-Assad et de son système de répression symbolisé par un godillot de militaire, comme les sympathisants de Da’ech et de sa vision étriquée de l’islam évoquée par un cadenas.

Sur les tuniques des deux comparses : "Menhabbak (nous t'aimons)".

Il va sans dire que toute éventuelle ressemblance avec des personnages connus, quelle que soit leur nationalité, ne pourrait être de la part des artistes ayant réalisé ce dessin que le fruit du hasard. Il convient plutôt d’y voir un hommage aux caricatures de l’artiste Ali Farzat. Ils lui ont en effet emprunté aussi bien le thème du cadenas par lequel celui-ci illustre depuis longtemps la fermeture d’esprit des radicaux…

Terrorisme (02)… que celui de la chaussure militaire, le bastar, qui symbolise le système répressif instauré en Syrie par la coalition militaro-affairo-baassiste dirigée par le clan des al-Assad.

''Répression'' (Ali Farzat)

L'Etat de Barbarie

''Répression 2'' (Ali Farzat)

===

Les dernières créations des activistes de Kafranbel sont accessibles ici.

Un échantillon des caricatures d’Ali Farzat est regroupé  et .

source : http://syrie.blog.lemonde.fr/2014/07/05/kafranbel-renvoient-dos-a-dos-tous-les-menhabbakjis/
date : 05/07/2014


Inscrivez-vous à notre newsletter