Le chef de l’opposition appelle à la démission générale

Article  •  Publié sur Souria Houria le 11 juin 2012

Abdel Basset Sayda a été élu ce week-end à la tête du Conseil national syrien.

Abdel Basset Sayda (SAYGIN SERDAROGLU / AFP)

Le nouveau chef de l’opposition syrienne Abdel Basset Sayda a appelé dimanche 10 juin tous les responsables du régime et des institutions d’Etat « à faire défection », lors d’une conférence de presse à Istanbul.

« Nous appelons tous les officiels du régime et dans les institutions à faire défection », a-t-il déclaré dans des propos en arabe traduits en anglais.

Abdel Basset Sayda, qui a été élu ce week-end à la tête du Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l’opposition au régime de Bachar al-Assad, a par ailleurs appelé les Syriens dans le monde entier à manifester contre les violences perpétrées par le régime de Damas.

Kurde

« Je veux lancer un appel à tous les Syriens expatriés pour qu’ils organisent des sit-in devant les ambassades syriennes », a-t-il dit.

« Nous voulons réaffirmer à tous les groupes et à toutes les communautés, spécialement les alaouites et les chrétiens, que l’avenir de la Syrie sera l’avenir de tout le monde (…) Il n’y aura pas de discriminations basées sur le sexe ou l’appartenance à des communautés, et la Syrie nouvelle sera un état démocratique », a ajouté Abdel Basset Sayda, qui est lui-même membre de la minorité kurde de Syrie.

Exilé de longue date en Suède, il a tenu cette première conférence de presse en présence de son prédécesseur, Burhan Ghalioun, auquel il a donné une accolade.

Un « parapluie »

Le nouveau président du CNS a souligné que l’élargissement de la base de son organisation et une meilleure prise en compte notamment des opposants de l’intérieur de la Syrie serait une priorité de son mandat.

« Nous annonçons notre détermination à élargir la base du CNS pour en faire un parapluie sous lequel toute l’opposition se rassemble », a-t-il dit.

Interrogé sur les moyens de parvenir à cet objectif, il a rappelé qu’une réunion de toute l’opposition était prévue à la fin de la semaine prochaine à Istanbul.

C’est une occasion pour d’autres groupes de rejoidre le CNS, a-t-il estimé.

Il a également indiqué que le comité exécutif du CNS venait d’accueillir trois nouveaux membres, représentant les forces de l’intérieur.

source: http://tempsreel.nouvelobs.com/la-revolte-syrienne/20120610.OBS8124/syrie-le-chef-de-l-opposition-appelle-a-la-demission-generale.html



Inscrivez-vous à notre newsletter