Le récit du massacre d’al-Koubeir – par Céline Lussato

Article  •  Publié sur Souria Houria le 8 juin 2012

En quelques heures, les milices pro-Assad assassinent 78 villageois. Récit.

24h après le massacre des villageois sunnites d’al-Koubeir par les milices alaouites du régime syrien, plusieurs témoignages ont réussi à filtrer, malgré le siège maintenu depuis par ces civils au service d’Assad. Via des comptes twitter fiables de la région, et grâce aux informations recueillies par l’Observatoire syrien des droits de l’homme, nous pouvons livrer, avec toutes les précautions nécessaires, un récit du massacre qui s’est déroulé dans ce village du district de Hama.

Mercredi 6 juin 2012. Il est 1h de l’après-midi lorsque des membres des forces de sécurité du régime commencent à bombarder les fermes d’al-Koubeir.

Ce n’est qu’après le lancement de cette offensive, destinée à maintenir une population terrorisée terrée chez elle, que les chabiha – les milices fidèles au régime – prennent d’assaut ce village sunnite situé à 20km de Hama et 2km de Maarzaf.

« Aidées par certains des villages voisins loyaux au régime, notamment Asileh, les milices d’Assad ont commencé à attaquer les habitants, les poignardant ou leur tirant dessus », décrit un opposant qui a pu entrer en contact avec des survivants.

C’est maison par maison qu’ils opèrent. Sans retenue. Armés de couteaux et de kalachnikovs.

« Ils sont entrés dans une ferme du village au milieu d’un intense épisode de tirs et ont commencé à opérer leur raid sur les maisons, tirant sans distinction sur les habitants, que ce soit des enfants ou des adultes. Ils ont ensuite fait sortir les hommes encore vivants et les ont tués à coups de couteau, brûlant ensuite les corps d’une dizaine d’entre eux. »

« Le massacre a duré jusqu’à ce qu’ils aient tué tous les habitants de cette ferme, sauf une personne qui échappa par miracle à la tuerie ».

En tout, les miliciens massacrent 78 habitants de ce petit village d’une vingtaine de maisons, dont plus de 40 d’une même famille, et enlèvent à leurs proches les corps de 37 victimes.

Faisant succéder l’horreur à l’épouvante, les bourreaux accrochent alors certains cadavres à l’arrière de leurs véhicules et quittent les lieux, parcourant les villages pro-Assad alentours en trainant leurs victimes dans la poussière.

Certains ont-ils essayé d’effacer leur crime ? Voulaient-ils au contraire agir avec encore plus de cruauté ? En plus de la dizaine de corps d’hommes qui furent brûlés, les chabiha mirent le feu aux corps de certains enfants assassinés. Leurs dépouilles carbonisées sont visibles dans cette vidéo qui montre, protégées dans des linceuls, certaines victimes de la tuerie : Les victimes de la tuerie d’al Koubeir – images choquantes

http://www.youtube.com/watch?v=_qaVdM8Ot-o&feature=youtube_gdata_player

source: http://tempsreel.nouvelobs.com/la-revolte-syrienne/20120607.OBS7954/syrie-le-recit-du-massacre-d-al-koubeir.html



Inscrivez-vous à notre newsletter