Les médias syriens solidaires pour la liberté de la presse – par ASML

Article  •  Publié sur Souria Houria le 3 décembre 2013

L’étau se resserre sur les journalistes Syriens. Pris entre deux fronts : le marteau des djihadistes et l’enclume du régime et de ses services de sécurité, le nombre d’enlèvements augmente toutes les semaines. Les cas d’exactions, recensés par RSF dans son rapport « Journalisme en Syrie, mission impossible » puis dans un communiqué de presse du 20 novembre, sont en augmentation rapide.

Le régime intensifie sa lutte contre les médias, tandis que les djihadistes d’ISIS luttent désormais en priorité contre cette presse qui a émergé depuis
2011.  Les Djihadistes considèrent les médias comme la marque du démon, et le journalisme comme une activité impure qu’il faut éradiquer au nom de l’Islam. Ils multiplient les enlèvements de journalistes et assassinent ceux qui se lèvent pour condamner ces pratiques. Terrorisés, la plupart des médias syriens ne dénoncent par cette offensive contre la presse de peur de représailles.

C’est dans ce contexte d’assassinats, d’enlèvements et d’intimidations, que 20 médias syriens ont pourtant décidé de protester afin de dénoncer publiquement les exactions commises contre les journalistes et contre la liberté de la presse. Bien conscients des risques qu’ils prennent, ils appellent à l’aide et se veulent le point de départ d’un mouvement plus vaste de résistance civile et populaire à l’intolérance et au fanatisme qui se développe en Syrie.
Cette action commune a été très difficile à construire. Après 60 ans de régime dictatorial reposant sur un système de délation généralisée, la méfiance naturelle persiste toujours. Et ce même aujourd’hui et même entre médias indépendants issus de la révolution ! Cependant face à la menace du régime et des djihadistes, la presse syrienne alternative est en danger d’éradication. Cela corresponderait à la liquidation d’un des tout derniers héritage des valeurs qui ont porté la révolution à ses débuts: la tolérance et la démocratie.

Lecteur de Sada al-ShamLecteur de Sada al-Sham

Cette campagne des 20 médias syriens est soutenue par de nombreuses organisations internationales et syriennes, dont Reporters sans frontières, la FIDH, the Canadian Journalists for Free Expression, Front Line Defenders, Free Press Unlimited, International Press Institute, Samir Kassir Foundation, Hivos, Advox et Freedom House. Participe également l’organisation italienne FOCSIV (focsiv.it), organisation de Cecilia Dall’Oglio, soeur du père Paolo, italien de naissance et syrien d’adoption, qui a toujours soutenu le dialogue inter-religieux, la non-violence et la tolérance et qui a été kidnappé par l’EIIL alors qui était parti à Raqqa pour les rencontrer.

 

Cette campagne est également soutenue par de nombreuses ONGs syriennes et des personnalités de nombreux pays.

Vous pouvez trouver le site de la campagne sur http://freepressforsyria.com/fr/

Et signer la pétition (en français):https://secure.avaaz.org/fr/petition/Syrian_civil_society_international_community_Defend_freedom_of_press_in_Syria/

Et soutenir la campagne sur la page Facebook  en anglais : https://www.facebook.com/pages/Free-Press-for-Syria/698786196808045

Loin de la couverture médiatique dominante de la Syrie se concentrant sur la guerre, les morts et les destructions, l’édition Paroles Syriennes a pour ambition d’apporter un regard différent sur ce pays ravagé par plus de deux ans et demi de conflit.

Paroles Syriennes veut attirer l’attention sur la détermination et les efforts fournis par les gens ordinaires pour survivre et construire un avenir meilleur pour le pays. Cette population bien souvent ne soutient ni le régime de Bashar al-Assad, ni les troupes Djihadistes. Et, malgré les événements contraires, il reste encore des militants déterminés à faire triompher les idéaux qui ont porté la révolution à ces débuts de 2011 : la liberté, la démocratie, et la non-violence. 

L’édition Paroles Syriennes vous propose un panorama de textes et témoignages afin de promouvoir une vision alternative de la crise Syrienne.

source : http://blogs.mediapart.fr/edition/paroles-syriennes/article/021213/les-medias-syriens-solidaires-pour-la-liberte-de-la-presse

date : 02/12/2013



Inscrivez-vous à notre newsletter