L’Université de Strasbourg solidaire de l’Université d’Alep en Syrie

Article  •  Publié sur Souria Houria le 7 mai 2012

L’Université de Strasbourg solidaire de l’Université d’Alep en Syrie

Hier 3 mai à l’université d’Alep en Syrie, 4 étudiants ont été tués et 28 autres blessés lorsque des policiers ont tiré à l’issue d’une manifestation. Au moins 200 autres étudiants ont été arrêtés. Après une nuit et une matinée de manifestations violemment réprimées et de mise à sac des chambres étudiantes par les forces du régime, l’Université à annoncé sur son site internet une suspension des cours jusqu’au 13 mai.

L’université de Strasbourg affirme sa solidarité totale avec les étudiants et les enseignants d’Alep. Les évènements du 3 mai nous rappellent douloureusement ceux du 25 novembre 1943 qui ont touché l’université de Strasbourg repliée à Clermont Ferrand, lorsqu’un professeur et un étudiant ont payé du prix de leur vie leur attachement à la liberté. Le même jour 1200 étudiants et professeurs étaient arrêtés, et 130 déportés.

Comme nous le faisons chaque 25 novembre pour nos camarades, nous rendons aujourd’hui un vibrant hommage au courage de ces universitaires syriens et de leurs étudiants, et à leur combat pour la liberté et la vérité.

Alain Beretz
Président de l’Université de Strasbourg



Inscrivez-vous à notre newsletter