Maram Al-Masri ressent les mots qui donnent vie à sa poésie

Article  •  Publié sur Souria Houria le 10 octobre 2013

Maram Al-Masri Crédit photo : Philippe Barnoud

Maram Al-Masri est née à Lattaquié en Syrie, en 1962. Elle a quitté son pays d’origine pour la France en 1982 après des études de littérature anglaise à Damas.

Ses deux derniers recueils ont d’abord été écrits en français alors qu’elle ne parlait pas cette langue à son arrivée en Europe il y a plus de 30 ans.

Depuis les débuts de la révolution syrienne, Maram Al-Masri regarde tous les jours des vidéos sur Facebook ou YouTube. C’est de cette douleur qu’est né son dernier recueil Elle va nue la liberté paru aux Éditions Bruno Doucey.

Maryse Jobin a voulu savoir comment elle arrive à écrire sur cette douleur que son pays d’origine est en train de vivre.

Écoutez

Le Festival international de la poésie à Trois-Rivières au Canada lui a d’ailleurs remis le Prix Antonio Viccaro 2013 (Syrie/France) pour ce recueil Elle va nue la liberté. 

Maram Al-Masri consacre sa vie à l’écriture et à la poésie. Son œuvre se retrouve dans plusieurs anthologies de poésie arabe et internationale.

Source : http://www.rcinet.ca/fr/2013/10/08/maram-al-masri-ressent-les-mots-qui-donnent-vie-a-sa-poesie/



Inscrivez-vous à notre newsletter