Miracle en Syrie. Pierre, après Paul, recouvre la vue sur le « chemin de Damas » – par Ignace Leverrier

Article  •  Publié sur Souria Houria le 24 mai 2012

La porte par laquelle Saül devenu Paul aurait fui Damas après sa conversion

« Un Oeil sur la Syrie » a le devoir d’attirer l’attention de ses visiteurs sur un article, un témoignage de première main, mis en ligne jeudi 24 mai sur le site de la RTBF, qu’ils pourront compléter en écoutant cette interview et en consultant, ici, le site de la Libre Belgique. Il en recommande très chaudement l’écoute et la lecture. Etant donné les positions et les déclarations antérieures de celui dont on y entend et lit les propos, on se permettra de saluer son évolution et d’espérer que, ses yeux ayant été ouverts par l’épreuve qu’il vient de subir, il contribue désormais à une connaissance plus raisonnée de la nature, des objectifs et de la forme de la révolution.

Sa conversion confirme en tout cas qu’il reste aussi risqué aujourd’hui qu’il y a 2000 ans, pour qui se rend en Syrie bardé de certitudes, d’emprunter le « chemin de Damas ». Mieux vaut alors au plus tôt prendre place dans une nacelle et s’empresser, pour rester en vie et pouvoir témoigner, de quitter les lieux…

Heureuse coïncidence, Bab Kissan, la porte qui s’élève à l’emplacement par lequel le nouveau converti avait jadis fui la ville, donne directement sur le rond-point et la voie rapide qui permettent maintenant d’accéder à l’aéroport international de Damas.

 

Source : http://syrie.blog.lemonde.fr/2012/05/24/miracle-en-syrie-pierre-apres-paul-recouvre-la-vue-sur-le-chemin-de-damas/



Inscrivez-vous à notre newsletter