On a tué le peuple syrien deux fois par Jean-Pierre Filiu

Article  •  Publié sur Souria Houria le 24 mai 2013

Pour Jean-Pierre Filiu, l’inaction occidentale condamne les Syriens à être d’abord la proie du régime, puis des jihadistes.

Spécialiste du monde arabe, Jean-Pierre Filiu met en évidence un paradoxe. Entre un régime surarmé et des jihadistes appuyés par des pays du Golfe, seuls les démocrates sont abandonnés. Pourquoi est-ce si difficile d’informer sur ce qui se passe en Syrie ? Jean-Pierre Filiu : S’il y a désinformation (…)

Article_JeanPierreFiliu

 

 

 

 



Inscrivez-vous à notre newsletter