Pourquoi on ne parle plus de la Syrie – interview avec Hala Kodmani

Article  •  Publié sur Souria Houria le 7 août 2014

Après plus de trois ans de conflit, la Syrie semble disparaître de la scène médiatique, éclipsée notamment par la guerre à Gaza.« Comme tout conflit qui dure, il cause une lassitude », explique Hala Kodmani, journaliste franco-syrienne, qui ajoute que c’est « le laisser-pourrir qui a aboutit au drame syrien »

Durée : 01:40  |  Images : AFP web

 

date :  

 



Inscrivez-vous à notre newsletter