Lettre à Monsieur Macron, Président de la République

Communiqué Souria Houria  •  Publié sur Souria Houria le 3 juillet 2017

Monsieur le Président, 
Vos déclarations du 22 juin dernier sur la situation en Syrie marquent un inquiétant revirement, au nom du pragmatisme, par rapport à la politique suivie par la France depuis le déclenchement du soulèvement populaire en 2011. Elles appellent les remarques suivantes:
1- Vous avez notamment dit que la destitution de Bachar al-Assad n’était pas  « un préalable à tout », sous prétexte qu’il n’aurait pas de « successeur légitime ». Or la résolution 2254 du Conseil de sécurité, citant la Déclaration de Vienne et le Communiqué de Genève daté du 30 juin 2012, a bien précisé qu’une solution politique du conflit passe par la constitution d’un gouvernement de transition et par l’organisation sous la supervision de l’ONU d’élections libres et régulières permettant au peuple syrien de décider de l’avenir de son pays. C’est le seul moyen de désigner démocratiquement ledit « successeur légitime ». Connaissant bien les tergiversations du régime en place et sa politique de la terre brûlée, nous pensons qu’il est impossible de déclencher un tel processus tant que les responsables directs des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité commis contre le peuple syrien restent au pouvoir durant cette période de transition.
2- Vous avez aussi déclaré que votre priorité était l’éradication du terrorisme, ce que nous comprenons parfaitement. Nous nous permettons cependant de vous rappeler que Bachar al-Assad, dont la destitution n’est plus un préalable pour vous, porte la lourde responsabilité d’avoir favorisé l’irruption des organisations djihadistes afin de semer la confusion dans les rangs de l’opposition démocratique, de réduire son influence et de se présenter aux yeux du monde comme un rempart contre le terrorisme. C’est bien lui qui a libéré de prison les gros bonnets du djihadisme au moment même où il réprimait sauvagement les manifestations pacifiques, raflant les opposants par  dizaines de milliers et les liquidant pendant leur détention. Nous pensons qu’il est impossible d’éradiquer le terrorisme si l’on ne combat pas avec la même vigueur le régime despotique qui l’a laissé prospérer et en a tiré profit.
3- Quant à votre propos selon lequel Bachar al-Assad n’est pas l’ennemi de la France mais du seul peuple syrien, nous ne pouvons imaginer qu’un président français puisse considérer qu’un despote qui a commis des crimes aussi horribles contre son peuple, ce que vous reconnaissez, n’est pas un ennemi de l’humanité toute entière. Vous avez-vous-même déclaré en avril dernier, au cours de votre campagne présidentielle, que « son maintien au pouvoir ne peut en aucun cas être une solution pour la Syrie », qu’il doit répondre de ses crimes et que « la France continuera d’agir au Conseil de sécurité dans ce sens ».  Votre revirement n’est pas seulement choquant, il est inefficace si vous croyez que vous pourriez de la sorte faire entendre raison au régime et à ses deux protecteurs, la Russie et l’Iran. La France, au contraire, a tout intérêt à ne pas mêler sa voix à celles des puissances régionales et internationales qui ont, directement ou indirectement, contribué à la destruction de la Syrie, et à proclamer haut et fort son attachement à  la justice sans laquelle on ne ferait que prolonger le malheur du peuple syrien.
4- Enfin, vous avez affirmé que vous ne voudriez pas que la Syrie devînt un « Etat failli ».  Y a-t-il dans le monde Etat plus failli que celui où sévit un régime barbare et corrompu qui a détruit les deux tiers de son pays, déplacé la moitié de sa population, dans lequel des milices sans foi ni loi tuent, violent, volent, rançonnent, et qui est totalement sous la coupe de deux puissances étrangères ? La « stabilité de la Syrie » que vous évoquez n’est rien que la reproduction des raisons du désastre alors que les Syriens, dans leur grande majorité, aspirent à un changement démocratique qui leur apporterait la paix civile, la liberté, la dignité et la justice sociale auxquelles ils ont droit comme tous les peuples du monde.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’assurance de notre très haute considération.

Les premières et premiers signataires :
Abdelwahab Alaa, Médecin ACHAWI Béatrice, Ancienne secrétaire générale, Revivre Al Bacha Assem, Sculpteur Al Bukai Naja, Artiste-peintre Achour Duha, ÉcrivainAbdul Ghany Fadel, Syrian Network for Human Rights AL ESTWANI, Bayan Résponsable de business Al Jarrah Nouri, Poète Al Roumi Mohamad, Photographe Al Rashi Mohamad, Acteur, Réalisateur Alabdalla Hala, Réalisatrice ALKINTAR Zaid, Directeur informatique Arnaout Aïcha, Poète ASALIA Nour, Artiste Aubin-Boltanski, Emma, Anthropologue Bahram Hajou, Artiste-peintre BURGAT François, Politiste, IREMAM Aix-en-Provence Chevalérias Alainة  journaliste et écrivain. Choukaer Samih, Artiste Darkazanli Zahia,Office Manager et auto-entrepreneur, de Boutray Delphine,Metteur en scène, DETUE Frédérik, Universitaire, Comité Syrie-Europe, après AlepFahed Bacha,Ecrivain, Journaliste,Al-Ayyam Faiche Paul,Retraité,Dom’Asile Florence Gozlan, Revivre Glasman Emilie,Architecte, Revivre, Najoon Godé Véronique, Journaliste Goldstein Irene,coordinatrice du Collectif des Amis d’Alep, Hamsho Assem, Photographe Hawali Khaldoon, Tandem asile HELOU Fares, Artiste, Najoon HENRY Bernard J.,Juriste, Hourani Fida, Médecin ISREB Abdulatif, INGENIEUR Jawish Ghada,Agent Administrative,Education Nationale Française Jovet Dominique, Militante Droits de l’Homme Jovet Joël,Militant Droits de l’Homme, Kadour Omar, Écrivain LAUTON Gérard,Universitaire,Appel Solidarité Syrie ; Collectif PSLD Mardam bey Farouk, Écrivain Mathonnière Marie-Hélène, militante droits de l’homme Mazen hakkiConseiller consulaire élu jeddah Mermier Franck, Anthropologue MOBAIED Samira, Chercheure en Ecologie, SCP Morziere Michel,Militant associatif,Revivre Natowicz René, Professeur Nseir Michel, Théologien Rahmoun Ali, Mouvement Maan Rondin Paul, Directeur délégué, Festival d’Avignon Shabo Rateb, Écrivain Siarry Patrick, Professeur Sophie Vluzan, Archéologue, Conservateur du patrimoine, Association Souria Houria (Syrie Liberté)Sulafa Hijazi, Plasticienne SZATAN Claude, Militant de la solidarité internationale, CEDETIM‎Syrian Network for Human Rights ‎Syrian Christians for PeaceTannery Barbara, coach et directrice artistique, Galerie du BUISSONVIGNAL Leïla, Chercheure en géographie, spécialiste du Moyen-Orient, Université d’Oxford, Grande-Bretagne Walid El Masri, Artiste-peintre Wallon Emmanuel, Sociologue Yaser Al Safi, PlasticienneYamin Bahnan, Syrian Christians for Peace Zekri Caroline, Maître de conférences, Université Paris-Est Créteil

Les autres  signataires:
Abd El Naser Abou NaserAbou Al riz Mohamad KheirAbou Alola GassaneAbou Alriz Tayssir, EnseignantAbou Zeid TarekAchour Inchirah, SociologueAhmad Farid Youssef, Poéte Al abdullah MoustafeAl Aeidi Ahmad, IngénieureAl Akhrass Yassin, JournalisteAl Assimi MouazAl Chaer Mohamad, Medecin Al Fares Ahmad, EnseignantAl Halabie KhaledAl Hissan Oussama, IngénieureAl Housein KoussayAl Jmili Jamal, EnseignantAl jouda HannaaAL Kasssem AymanAl Khoury Fares, AvocatAL Kichawi MohssenAl Laham Neial, EnseignanteAl Saadi Hassan, AvocatAl Saadi Imad, IngénieureAl Sagir Nazem,  Artiste-peintre Al Sahli Nizar, JournalisteAl  sakal Muhamed Zakaria  Alkalak Abdulrahman, PoèteAlmadani YoussefAlmouhamad Ali, CommerçantAlrayan Choukry, EcrivainAlwali AbdullahAlWali MoustaffaAlwali Nisrine, Sociologue Amayri MoamarAmer AjouadAmoura Salah, CommerçantAssaf Alassaf, EcrivainAtli RaadAyman Abo Hashem  Ayoub Khaled, ArcheologueBalawi Nael, EcrivainBarich Manhal, JournalisteBirem Wafi, Bissane AlCharif,  scénographeDagstani Milad, MedecinDahman BouthainaDawood Amer, PeintreDiab Naser, Poéte Draj Jamal, IngénieureHaji Khaled, Activiste politiqueHalak MouawaHamo MaherHanna JackHayatle Iad, PoeteHilane Naeim, MedecinHoussaine Rakane, EnseignantIbrahim Issa, AvocatIbrahim Rabiea, Artiste-peintre Issa OurwaJaber AlchoufiJaber FatimaJalbout MaanJalbout Mahmoud, Activiste politiqueJalili May, EcrivainJoumaa Khaled, MedecinKaissia Hassan, comptableKasssem Hischam, IngénieureKhaled NassibaKhalil Khalil ,  EnseignantKhoja YasserKhouzam ChazaLotfi, IdrissMaher Al Junaidy- Columnist/ ChroniqueurMaram al Masri, PoeteMardini Ahmad, EcrivainMassoud Maher, EcrivainMay DaoudiMikhael SaadMohmoud Rustum, Ecrivain Mustafa IntabliNayla  dandashiNazal ImanRachdan Rim, Enseignante Raei Abdullah, EnseignantSalah Salah, EnseignantSalameh Mahmood, Caricaturiste Samir SleimanShahrour Salim, CommerçantShihabi BasselSirage Aeid, Poéte Soubeh NadaSouleiman OuthmanTrchahani Mohamad, IngénieureYoussef AssiaZeiter Alwan, Ecrivain journalisteZiad RimaZreik MouwafakZubian Souhail, Sculpteur

Pour signature



Abonnez-vous à notre newsletter