Reprise de Palmyre: et maintenant, quel avenir pour la Syrie?

Article  •  Publié sur Souria Houria le 3 avril 2016
Reprise de Palmyre: et maintenant, quel avenir pour la Syrie?

© JOSEPH EID AFP

1/4/2016 – Présentée par Anne Dory

Au menu de Décryptage, la récente reprise de Palmyre et ce qu’elle dit de la situation en Syrie, l’abandon de la réforme constitutionnelle et la situation des chrétiens au Pakistan.
L’Etat islamique est-il en train de perdre du terrain en Syrie et en Irak ? Ces dernières semaines l’organisation terroriste a essuyé plusieurs revers, face aux armées syriennes et irakiennes.

En Syrie, les forces du régime ont repris la ville de Palmyre à Daech, une reconquête largement saluée par la communauté internationale. Les troupes de Bachar Al Assad, toujours épaulées par l’aviation russe, confirment donc leur progression. Le régime accusé par Paris dans le même temps de rompre le cessez-le-feu avec les rebelles en bombardant des civils et l’opposition modérée.  Pour en parler Salam Kawakibi, ancien directeur l’institut Français du Proche Orient à Alep, aujourd’hui directeur adjoint du think Tank Arab reform Initiativ.

Mais aussi :

Il a décidé de clore le débat constitutionnel. François Hollande a renoncé à réformer la Constitution et à réunir une nouvelle fois le Parlement en Congrès à Versailles. Enterrée donc la déchéance de nationalité pour les terroristes bi-nationaux, après quatre mois de débats et de fractures. Le chef de l’Etat s’en est pris à l’opposition, responsable selon lui de l’échec de son projet. C’est une séquence politique houleuse qui se referme, un sujet abordé en seconde partie d’émission avec deux éditorialistes politiques: Guillaume Tabard pour le Figaro et Michel Urvoy pour Ouest France.

Dans cette édition il sera enfin question des chrétiens, récemment pris pour cibles une nouvelle fois au Pakistan, à Lahore durant le dimanche de Pâques.



Inscrivez-vous à notre newsletter