La situation humanitaire dans les villes assiegees,Talbisah et Al Rastan;dans les banlieues de Homs 27/9/2011-1/10/2011 – SBSC

Article  •  Publié sur Souria Houria le 7 octobre 2011

Talbisah et Rastan :les conditions de vie dans les deux villes:

Les deux villes sont actuellement sujettes a des blocus de l’armee syrienne et des forces de securite.Toutes les entrees et les sorties sont condamnees tout comme les passages souterrains et les pistes agricoles,la route principale reliant Homs a Hama est aussi fermee.

L’electricite, l’eau courante et toutes les communications ont ete  coupees depuis 6 jours maintenant.Les deux villes font face a de graves et mortelles penuries de nourriture,de medicaments et de mazout pour faire fonctionner les moteurs.Des temoignages concernant des bombardements violents ont aussi été recueillis,laissant les civils dans des situations dramatiques.Il ya un besoin crucial de medicaments et de lait infantile suite aux actes de vandalisme et l’occupation par l’armee syrienne de toutes les pharmacies et services d’urgence qui servent maintenant de spots pour les tireurs d’elite,visant tout ce qui bouge dans la rue,tirant a l’aveuglette.Toutes les ecoles ont aussi été fermees.

Des rapports de plus de 200 bombes ayant atteint Talbisah dont 100 qui auraient touche le site historique d’un vieux château et le reste un peu partout dans la ville.30 maisons furent completement detruites et 60 autres sont devenues inhabitables.On a fait tire sur 60 reservoirs d’eau privant d’eau la ville entiere.

Toutes les residences dans l’est de Rastan furent attaquees,ce qui obligea les civils a se deplacer vers les quartiers du centre ville,qui n’étaient pas pour autant hors de la portee du bombardement de l’artillerie lourde durant 4 jours,suite a des confrontements entre l’armee syrienne  et les officers dissidents.

Vandalisme et flanerie :

Les forces de securite syrienne ont endommage et vandalise tous les magasins du centre commercial Al-Karaj a Rastan ainsi que ceux de la grande rue de Talbisah.

Arrestations,menaces de mort et enlevements:

Les forces de securite syrienne sont actuellement entrain d’arreter toute personne qui tente d’offrir toute sorte d’aide humanitaire ou de soins medicaux aux deux villes,dont un vieil homme.En plus des arrestations quotidiennes en cours,des familles des deux villes sont menacees de voir leurs enfants tues et pendus s’ils essayaient encore de manifester.Un bilan actualise et precis des victimes est extremement difficile a etablir suite au blocus,neanmoins des rapports ont authentifie 15 noms de martyrs dont 4 sont des femmes et des enfants.

Les villes voisines :

Toutes les villes au voisinage de Talbisah et Rastan sont victimes d’un siege paralysant,vivant dans la terreur,sous les arrestations et les tirs incessants.

Al Ghantu, Ter Ma’alle, Zaafarane, Qunaiterat, Ez Eddin, Farhaniyye, Ghajr, Dhaheriyye, Der Foul, Ghasbiyye, Makrameyye, Hashmeyye.

Les checkpoints(postes de contrôle) sont partout,a toutes les entrees et sorties de ces villes,des snipers sont deployes sur toutes les zones pour paralyser le mouvement des habitants.

Les forces de securite ont mene une compagne d’arrestations massive dans la plupart de ces regions,7 jeunes gens de la ville de Ez Eddin furent arretes apres avoir été touches par  les tirs snipers,ainsi que 8 autres originaires de Zaafarane,dont un enfant de 10 ans a la ville de Ghajr.

Un couvre feu fut impose dans touts ces zones a partir de 19 h,encore le matin les habitants ont quand meme peur de quitter leurs domiciles suite au deploiment intensif des snipers.

Noms authentifies des martyrs durant l’attaque des civils :

Martyrs de Rastan :

1-Soldat Bashir Mansour.

2-Lieutnant Ahmed Khalaf.

3-Soldat Mohammed Hesyan de la ville de Qusayir(tue a Rastan)

4-Un homme de la famille Errez dont on n’a pas pu connaitre le nom.

5-Abdoul-moneem Bahbouh.

6-Sharif Moussa

7-Mohammed Fayez Salama

8-Abdoul-Rahim Al Amer(medecin)

9-Anwar Al-Sheikh Ali

10-L’enfant Hadi Al-Haj Youssef

11-L’enfant Hafedh Mohammed Hmadan

12-Mahmoud Ahmad Al-Ashtar

13-Sharif Moussa Errez.

14-Youssef Al-Ashtar

15-Om Ziyad Farazat

Un nombre massif de martyrs n’a pas encore ete denombre ou authentifie suite a la difficulte de transmission et verification des informations.

Martyrs de Talbisah :

1-Mariem Al-Ghajari(Om Ali)

2-Hassan Naassan Addaqa-20 ans

3-Ahmad Abdoul-ilah Al-Dhaik-20 ans

Actes de terrorisme et d’intimidation:

Les voyous ou les tristement celebres ‘’shabbiha ‘’du regime et les forces de securite pretent main forte a l’armee pour declencher des guerres de rues(Guerrillas) en utilisant des armes lourdes comme les Sheilka,500 DMS,laissant les civils frenetiques en proie a la panique et au desespoir.

————————–

Version anglaise : http://sbsc.org.uk/index.php?option=com_content&view=article&id=109:the-humanitarian-condition-in-the-besieged-cities-talbisah-and-al-rastan-the-suburbs-of-homs

Source : http://sbsc.org.uk/
Date : 5/10/2011



Inscrivez-vous à notre newsletter