Secours Islamique France: Cesser toute collaboration avec le régime syrien criminel – par Iyad Abbara

Article  •  Publié sur Souria Houria le 6 août 2013

Le Secours Islamique France (SIF) se présente comme une ONG de solidarité internationale éthique et neutre. A ce titre, beaucoup de personnes, notamment au sein de la communauté musulmane de France, lui font confiance pour l’ensemble de ses actions à travers le monde.

Le peuple syrien s’est soulevé en mars 2011 pour réclamer ses droits en liberté et en dignité, et subit depuis une répression aveugle et sanguinaire par le régime syrien. Celui-ci n’hésite pas à utiliser ses avions, ses chars, ses missiles balistiques voire ses armes chimiques pour tuer les gens sans distinction et pour détruire les infrastructures ; espérant ainsi briser la volonté du peuple syrien et écraser son soulèvement devenu révolution.

Dans ce contexte, le SIF lança durant le mois de Ramadan 2013 une campagne de collecte de dons, en affirmant vouloir aider les Syriens à l’intérieur du pays, mais en se limitant en fait aux zones contrôlées par le régime.

L’agence de presse officielle du régime syrien (SANA) a diffusé une dépêche le 10 juillet passé pour faire part d’un accord entre le ministère de l’éducation du régime syrien et une délégation du SIF, accord ayant pour objet la restauration d’écoles endommagées servant comme centres d’accueil provisoires des familles déplacées.

Nous considérons que le SIF commet au moins trois graves erreurs d’appréciation contraires à son devoir d’éthique et de neutralité :

1.      En finançant des projets dans les zones sous contrôle de ce régime criminel, le SIF finance ce dernier d’une manière indirecte et lui permet d’utiliser les moyens de l’Etat pour continuer la tuerie et la destruction dans les zones hors son contrôle, au lieu d’utiliser ces moyens au service des Syriens.

2.      En se limitant aux Syriens dans les zones sous contrôle du régime, le SIF néglige des millions de personnes déplacées ou vivant dans des conditions apocalyptiques dans les zones hors contrôle du régime et ayant subi une destruction massive. Une population abandonnée qui a bien plus besoin d’aide et de secours.

3.      En signant l’accord avec le ministre de l’éducation du régime, et en se montrant avec lui tout en acceptant les termes de la communication faite par la SANA autour de cet accord, le SIF devient un outil de propagande de ce régime sanguinaire. Ce dernier prend alors la posture d’un gouvernement légitime, soucieux du bien-être de ses citoyens et victime des attaques « terroristes », alors qu’il est le seul à pratiquer un terrorisme barbare à grande échelle.

Ainsi, nous, Syriens et amis du peuple syrien signataires de cette pétition, demandons au Secours Islamique France de revoir sa position comme suit :

1.      Cesser toute collaboration avec le régime syrien criminel et se retirer des zones sous son contrôle.

2.      Concentrer ses actions en faveur des Syriens réfugiés hors de la Syrie.

3.      Développer des partenariats avec des associations humanitaires œuvrant à l’intérieur de la Syrie dans les zones hors contrôle du régime, afin de leur apporter leur soutien et leur savoir-faire.

Le peuple syrien vaincra et se souviendra de ceux qui sont vraiment à son côté. Nous espérons que le Secours Islamique France en fera partie.

Pétition adressée à :
Secours Islamique France
Cesser toute collaboration avec le régime syrien criminel

Cordialement,
[Votre nom]

source : https://www.change.org/fr/pétitions/secours-islamique-france-cesser-toute-collaboration-avec-le-régime-syrien-criminel-2?utm_campaign=mailto_link&utm_medium=email&utm_source=share_petition

date : 06/08/2013

 

autres sources : http://www.convergencedesluttes.fr/index.php?post/2013/08/06/PETITION-CONTRE-UNE-DEPECHE-DE-PRESSE-DE-SANA

http://fischer02003.over-blog.com/article-petition-contre-une-depeche-de-presse-de-sana-119425231.html



Inscrivez-vous à notre newsletter