Syrie : l’évidence de la raison et des sentiments / CIP-IDF

Article  •  Publié sur Souria Houria le 14 mars 2012

« Nous pourrions longuement expliquer les raisons de notre soutien à la
révolution Syrienne. Nous nous contenterons de rappeler que la violence, le
gangstérisme, l’intimidation, la corruption, le népotisme, le mensonge sont
les fondements mêmes du pouvoir en place depuis 40 ans en Syrie. Depuis
longtemps les armes du pouvoir sont tournées vers le peuple. Aujourd’hui le
pouvoir révèle sa nature en tirant avec la plus extrême barbarie sur ce
peuple lorsqu’il prétend à la dignité et à la liberté. Lorsque les bombes
s’abattent sur les populations civiles de Homs et d’autres villes, ce n’est
plus à la raison que nous faisons appel mais à l’évidence des sentiments.
Cette évidence nous amène aux côtés du peuple Syrien dans sa lutte héroïque,
afin de lui apporter, dans la mesure de nos moyens, le soutien essentiel
dont il a besoin en France comme en Syrie. Ici comme là-bas, la démocratie
est une pratique quotidienne. A Paris, partageons cette expérience avec nos
amis de Souria Houria (Syrie Liberté) :

– Jeudi 15 mars, 18h30 : Rassemblement sur le parvis de l’Hôtel de Ville de
Paris
http://souriahouria.com/2012/03/02/15032012-paris-rassemblement-sur-le-parvis-de-lhotel-de-ville/
– Samedi 17 mars, 14h : Manifestation au départ de Barbès, jusqu’à
l’Institut du Monde Arabe
http://souriahouria.com/2012/03/02/17032012-norias-la-syrie-un-an-apres-et-apres/
Coordination des Intermittents et précaires IdF, le 12 mars 2012″


Inscrivez-vous à notre newsletter