Syrie: « renforcer les sanctions contre le régime de Damas » (PCF)

Article  •  Publié sur Souria Houria le 3 janvier 2012
COMMUNIQUE DE PRESSE

Syrie: « renforcer les sanctions contre le régime de Damas » (PCF)

Le PCF s'inquiète très sérieusement de la dégradation continue de la 
situation en Syrie. La mission des observateurs de la Ligue arabe qui 
devrait, par son autorité, par sa présence et son action sur le terrain, 
pousser le régime de Bachar Al Assad à cesser la répression et 
contribuer à l'arrêt de la violence armée n'a manifestement pas la 
crédibilité nécessaire pour agir dans ce sens et pour s'imposer.

Les troupes syriennes continuent de tirer sur la foule de manifestants 
et fait quotidiennement de nombreuses victimes, y compris des enfants. 
Le risque de guerre civile élargie à l'ensemble du pays prend 
dangereusement corps de jour en jour. Il faut arrêter cette escalade 
très dangereuse pour l'ensemble du Proche-Orient.

La mission des observateurs doit être renforcée et mise sous l'égide des 
Nations-Unies. Le nombre des observateurs doit être multiplié. Son 
principal responsable, le général soudanais Dabi, est impliqué dans la 
chasse aux opposants politiques au Soudan et dans les interventions 
meurtrières des autorités de Khartoum au Darfour. Il doit être 
immédiatement remplacé. La France et ses partenaires européens, comme 
les États arabes, doivent manifester une détermination politique 
beaucoup plus grande pour obtenir le retour des troupes syriennes dans 
leurs casernes, la libération des détenus et la liberté pour les 
manifestations populaires. Des sanctions elles aussi renforcées doivent 
viser et isoler le régime de Damas. Il faut agir avec beaucoup plus de 
force avant qu'il ne soit trop tard pour le peuple syrien et pour tous 
les peuples de la région.

Parti communiste français,

Paris, le 30 décembre 2011.


Inscrivez-vous à notre newsletter