TV5MONDE – Bassma Kodmani dans Internationales – Emission du 3 avril 2016

Article  •  Publié sur Souria Houria le 5 avril 2016

Les choses semblaient écrites, voici 5 ans.

En plein Printemps arabe, Bachar el-Assad allait tomber, après Ben Ali, Kadhafi ou Moubarak.

L’ opposition démocratique syrienne était déjà reconnue par la communauté internationale.

5 ans plus tard, le président syrien est toujours en place, le conflit a fait 300 000 morts et Daesh ravage la région.

Grâce au soutien russe, Bachar el-Assad est renforcé, son armée vient de reconquérir Palmyre, il apparaît comme une possible solution. Il reçoit des soutiens, accueille des parlementaires français, son départ n’est plus demandé comme un préalable.

L’opposition participe avec des représentants du régime à des pourparlers de paix à Genève. Les premières discussions sont un échec complet.

Bassma Kodmani, opposante historique à Bachar el-Assad, est la porte-parole des négociateurs. Elle nous dit quel est son espoir de voir partir le président syrien et de faire cesser les massacres de civils.



Inscrivez-vous à notre newsletter